Musique Classique







L'alouette

Qui ne connaît pas ce morceau de bravoure, dont la difficulté pour le violon consiste à imiter le chant de l'oiseau en jouant en harmonique le plus aigu possible. Roby Lakatos redonne une superbe jeunesse au morceau, avec une fougue ahurissante, et un passage sublime ou le violon joue une polyphonie incroyable sur deux mélodies inoubliables.


" />
Alouette

Deux guitares

Autre air très connu, un très beau bel canto. Roby Lakato arrive à ce tour de force de jouer de la balalaïka avec son violon, des pizzicati qui laissent sans voix, une vision sublime, très moderne de ce morceau connu.


" />
Deux guitares


stradivarius

Katar AVES AME

katar avas ame? D'ou sommes nous?
Le groupe, fondé en 1993 par Dimitri, un personnage atypique passionné de chants tsiganes et ancien dresseur d'ours, ne cesse depuis de parcourir la planète. Huit musiciens polyphoniques et polyrythmiques ont su faire vivre durant deux heures une musique sans frontière, fidèle au grand creuzet tsigane qui s'étend d'Europe centrale au nord de l'Inde, via les Balkans.

" />
Katar Aves ame

Poliouchka

Yoska Nemeth accentue le romantisme de l'oeuvre .Plaine ma plaine est une chanson folklorique russe qui est parfois nommée Poliouchka. Composé originellement en 1934 par Lev Knipper, elle figure comme une partie de choeur dans la quatrième symphonie avec chœur intitulée « Poème au jeune soldat ». Les paroles sont quant à elles écrites par Viktor Gusev.


" />
Poliouchka


Trilles du diable
Giuseppe Tartini est un violoniste et compositeur italien de l'époque baroque, né le 8 avril 1692. Sa manière, accordant beaucoup d'importance à l'ornementation selon la tradition baroque, aboutit plus tard à une virtuosité pré-classique. Tartini était réputé pour son jeu chantant et pour son légendaire coup d'archet.

" />
La Sonate des trilles du diable



Symphonie Ecossaise.
La symphonie n° 3 en la mineur « Écossaise », op. 56, de Felix Mendelssohn Bartholdy est une symphonie composée entre 1826 et 1842.
Une histoire raconte que c’est en voyant la chapelle mortuaire de Mary Stuart, envahie par les herbes et le lierre, qu’il eut l’inspiration de la symphonie.
Aujourd’hui, la Symphonie écossaise est l’une des œuvres orchestrales les plus connues de Mendelssohn.

" />
Symphonie Ecossaise



La Liste de Schindler par Roby Lakatos
Evocation des années de guerre d'Oskar Schindler. Il va, tout au long de la guerre, protéger des juifs en les faisant travailler dans sa fabrique et en 1944 sauver huit cents hommes et trois cents femmes du camp d'extermination de Auschwitz-Birkenau.
Musique de John Williams.

" />
La Liste de Schindler



Concerto N°1 pour violon de Paganini
Le Concerto no 1 pour violon est une œuvre musicale composée au début du XIXe siècle par le compositeur et violoniste virtuose italien Niccolò Paganini. Niccolò Paganini a composé son premier concerto pour violon en Italie, probablement entre 1817 et 1818. Le premier concerto révèle tout le génie technique et la virtuosité de Paganini. On pense, en particulier, que le public contemporain doit avoir été surpris par les passages relativement longs de tierces « double corde », à la fois chromatiques et harmoniques.

" />
Concerto pour violon
Paganini



Tchaikovsky
Tchaikovsky - Concerto pour violon, op.35.2 (Leonid Kogan, orchestre des Concerts du Conservatoire, Constantin Silvestri, 1960). La première représentation eut lieu à Vienne, en Autriche, le 22 novembre 1881, avec le violoniste Adolf Brodsky sous la direction de Hans Richter. L'exécution du concerto dure approximativement 35 minutes et la partition est dédiée à Adolf Brodsky (Il était originellement écrit pour Leopold Auer, mais celui-ci refusa de la jouer en raison de sa difficulté. Ce dernier reviendra plus tard sur sa décision, mais en modifiant certains passages de la partie soliste). Bien qu'il ait écrit trois concertos pour le piano, Tchaïkovski n'en a écrit qu'un seul pour le violon.

" />
Concerto pour violon
Tchaikovsky






Charly BIRD JAZZ




Page principale



Free counter and stats for your website on www.motigo.com